Assurer le transfert de savoir-faire: une lime, c’est toute une histoire

Domaines: Innovation, Méthodes participatives, Observations

Secteur: Industrie & construction

Partenaire: Valérie Bauwens

No alternative tag supplied

La situation

Ce projet a été réalisé en 2016 à la demande des ressources humaines des UMV, sous l'impulsion de Laure Kloetzer, professeure assistante en psychologie socioculturelle de l’université de Neuchâtel, et avec le soutien d'Innovaud.   « Mon savoir-faire, j’aimerais qu’il reste ici aux UMV», nous disait un régleur aux   Usines métallurgiques de Vallorbe (UMV). L'entreprise est un des leaders mondiaux de la production de limes. Quand leurs employés partent à la retraite, l’entreprise perd une mine de savoir-faire. En effet, fabriquer une lime de bonne qualité, cela ne se raconte pas facilement et cela s’écrit encore moins. Cela se voit, se sent, s’entend. "J'entends que la taille est douce", nous disait un autre monteur, main posée sur le burin de sa machine.

Comment ça s’est passé

Pour capturer ce savoir-faire si précieux, avec Laure Kloetzer, nous avons écouté des régleurs de machine nous raconter leurs pratiques sur la base d’observations et de vidéos de leurs activités. Nous avons passé plusieurs heures à observer et filmer ces experts en train de fabriquer des limes. Nous avons ensuite sélectionné des extraits de films que des pairs ont visionnés, et commentés. Nous avons pu ainsi identifier les stratégies et astuces qu’ils déployaient pour produire des limes de bonne qualité. Quand plusieurs experts vous indiquent «Oui, je fais pareil!», vous savez que vous avez trouvé un ingrédient de la recette du savoir-faire.

Le résultat

Nous avons réalisé plusieurs films illustrant la manière dont des limes de haute qualité sont fabriquées à Vallorbe. Ces films seront intégrés dans un programme de formation pour les nouveaux employés. Ce projet a également permis d’ouvrir le dialogue entre ateliers, experts, et niveaux hiérarchiques. Les défis relevés par les régleurs de machine pour assurer une haute qualité ont pu être discutés, et des solutions envisagées. De nouvelles portes se sont ouvertes, des dialogues ont été amorcés et des bribes de savoir-faire ont été formalisées. Les graines de l'échange sont semées.