De la stratégie aux outils de gestion pour une PME de plâtrerie-peinture atypique

Domaines: Coaching, Evaluation, Organisation, Outils de gestion, Stratégie

Secteur: Industrie & construction

Partenaire: Isabelle Durafourg

No alternative tag supplied

La situation

Dans un premier temps, il s’est agi de mener une réflexion stratégique afin de clarifier la vision de l’entreprise et son positionnement futur. Sur cette base, un certain nombre d’objectifs stratégiques ont été définis et priorisés pour apporter des réponses organisationnelles et en termes de management. Ces objectifs ont été traduits en divers projets stratégiques et nous avons accompagné la mise en œuvre de certains d’entre eux liés à l’organisation :

Comment ça s’est passé

Le chef d'entreprise se plaignait d'avoir trop tardivement les résultats de son exploitation. L'un de ces projets a donc été la recherche et la mise en place d'un logiciel qui permette de gérer les chantiers dans le cadre d'une solution intégrée comprenant également la gestion commerciale, la comptabilité et les salaires. La démarche a été la suivante. Clarifier les processus à informatiser et identifier les informations devant faire l’objet d’un traitement mieux adapté et d’un suivi régulier : 1) Comptabilité (faite avant par la fiduciaire et transférée à l’interne) ; 2) Gestion commerciale (achats, stocks, ventes : interfacés à la comptabilité) ; 3) Gestion de chantiers saisie et traitement des heures du personnel (liée à la gestion des achats et des ventes). Définir comment gérer les chantiers en termes de temps et de coût par activité : un workshop a été organisé avec les contremaîtres afin de mieux comprendre le fonctionnement de ce processus ; Trouver et mettre en place la bonne solution informatique: un cahier des charges a été établi et un appel d’offres a été lancé. Les offres ont fait l’objet d’un comparatif et des démonstrations ont été organisées. Le choix s’est porté sur une solution souple et intégrée, hébergée sur un cloud suisse. Les changements induits ont nécessité l’acquisition de nouvelles compétences. L’étape suivante a donc consisté à accompagner les dirigeants dans la mise en œuvre des nouveaux outils de gestion afin qu’ils se les approprient (paramétrage et formation en parallèle). Finalement, la dernière étape a consisté à imaginer comment exploiter les informations à disposition et monter un système de tableaux de bord pour gérer la société au quotidien.

Le résultat

Une stratégie offrant une meilleure visibilité des activités de l'entreprise a été élaborée. Une organisation à la fois plus légère et mieux adaptée aux besoins de l’entreprise a été mise en place. Un petit ERP permettant un accès en tout lieu, un traitement plus rapide de l’information et une analyse plus pertinente de la situation a été introduit. Globalement, la direction a acquis une meilleure conscience des éléments clés de son organisation et l’entreprise a gagné en efficacité, réactivité et rentabilité, permettant d’envisager l’avenir plus sereinement.