Outil: quatre styles de discussion – quel est le vôtre?

Domaines: Gestion du changement, Méthodes participatives, Observations, Stratégie

Partenaires: Violette Ruppanner, Myriam Malherbe, Jérôme Billotte, Valérie Bauwens

Quatre façons de parler

Il y a quatre manières génériques de réagir aux propositions d’autrui. Celles-ci peuvent être résumées – de manière un peu caricaturale – ainsi :

  • Le détecteur de défaut : « L’idée est bonne, mais…. »
  • Le dictateur : « Non !
  • Le professeur : « Non, l’idée n’est pas bonne parce que…. »
  • Le penseur positif : « Oui, et on pourrait aussi… »

Et vous, quel est typiquement votre réponse ?

Nous avons l’habitude de « chercher la petite bête », de mettre en avant ce qui ne fonctionne pas, de vouloir y trouver une faille. Or, si nous nous focalisons que sur le problème, nous ne trouverons pas la légèreté dont nous avons besoin pour développer de nouvelles idées ou solutions.

Le dialogue façon A.I.

Si voir la force, le positif, le potentiel d’une idée, d’une personne ou d’une organisation peut sembler plus difficile, cette méthode, voire attitude, est aussi plus constructive. Elle a été théorisée par David Cooperrider et Suresh Srivastva dans les années 80. On l’appelle « enquête valorisante » ou « investigation appréciative » (de l’anglais « appreciative inquiry »).

Pour en savoir plus : Appreciative Inquiry Commons

Nous nous ferons un plaisir de vous envoyer cet outil sous forme de carte postale: https://strategos.ch/contact.

Quatre manières génériques de répondre aux propositions d’autrui

Cet article ainsi que l’image ont été inspirés par : Krogerus M. et Tschäppeler R., Das A.I.-Modell, in: 50 Erfolgsmodelle, Kein & Aber 2009, Zürich